Gordon Zola

« Quand ce qui prête à rire donne à penser »

 Ce franco-normand qui maîtrise mieux la langue de Molière que celle du bocage est un ethnologue distingué... de qui ? Il l’ignore encore mais ses travaux à travers les populations du monde lui font écrire qu’il existe deux sortes d’individus: l’homo serius et l’homo deconnus. Il appartient incontestablement à la seconde ethnie.

Auteur aussi prolixe que prolifique, il est accessoirement scénariste, éditeur, compositeur, réalisateur... Et bien sur le fondateur des éditions du Léopard Masqué.

Au Léopard Masqué, tous les genres sont revisités : thriller délirant, roman historico-déconnant, littérature générale... ment drôle, parodie, pastiche, satire... Faire la vie en littérature, optimiste et colorée, mesurer le quotidien à l'aune du sourire, privilégier les bonnes nouvelles... c'est le sacerdoce du Léopard !

Editions du Léopard masqué

Les Tatas Flingueurs



Quand la vieille pègre machiste de tonton rencontre les adeptes du mariage gay, ça correctionne plus, ça dynamite ! Plus qu'une œuvre policière aux accents burlesques, aux situations explosives, aux rebondissements incessants et aux dialogues savoureux, nous sommes, avec Les Tatas flingueurs, en présence d'une sorte de miracle éditorial !

Cet objet littéraire non identifié est une synthèse habile entre le poilar (polar où l’on se poile) et l’étude sociologique !
Le colvert enchaîné

Le temps n ‘est plus aux bourre-pifs, aux marins trop bavards, aux jeunes filles vierges, aux flingues de concours, aux cliniques pour pervers, aux péniches pour pères verts ni au grisbi pour salope ! Avec Les Tatas flingueurs, nous sommes entrés dans l’ère de la négociation, des fleurs et de la courtoisie, enfin presque !
Marc Chapier, pour la pinémathèque française.

​http://leopardmasque.com/produit/les-tatas-flingueurs/

Train-Train au Congo



Une nouvelle version de Train-train au Congo, en relié, illustrée par Pascal Vitte.
Une vingtaine de dessins en couleur accompagne le roman.
Un beau format, 140×210 sur papier ivoire.

La parodie romanesque, mais mythique des aventures de qui vous savez vous savez, enfin dotée de quelques illustrations (une vingtaine) en belles couleurs pimpantes… Voilà un roman au texte déjà haut en couleur qui va prendre non seulement de la hauteur mais aussi de la valeur. Un tirage plutôt limité qui fera des heureux mais peut-être aussi des inconsolables… L’objet est soigné : un beau livre relié, avec signet, papier ivoire (de circonstance) au grammage généreux et au velouté excentrique ; 150 pages qui feront le régal des 11 à 111 ans.

Hormis l’incontournable Tristan Badoual maître-d’oeuvre des couvertures, c’est l’excellent Pascal Vitte qui est au dessin d’intérieur et qui donne une nouvelle teinte aux humeurs de nos fantasques personnages.

​http://leopardmasque.com/

CARTONNE 14



Augustin Bonplaisir est clown dans le civil. Il traverse le monde avec le cirque français Castiglione, dans lequel ses facéties font un triomphe. De l’Amérique à la Russie, en passant par la Serbie ou l’Autriche-Hongrie, il a fait rire les grands et les moins grands  de ce monde…. Un monde qui va bientôt basculer dans le chaos.

Quelques temps amuseur pour les soldats en permission, Augustin est finalement envoyé sur le front où il va côtoyer des individus baroques ou désabusés, en colère ou absents, une faune étrange, parfois interlope qui sert de chair à canons aux industriels.

Dans les tranchées, un meurtre va bouleverser le quotidien des soldats… Mais que faire d’un crime face à vingt millions de morts ?

Augustin, sorte de Forrest Gump  à la française va offrir à ses compagnons d’infortune une lecture étonnante de la guerre.Conjonctions heureuses ? hasards maladroits ? Il a préalablement couvert tous les théâtres de la scène internationale où se sont dessinés les prémices du drame.

Sa vision de la guerre va bouleverser les idées reçues.

Editions du Léopard masqué

L’Espion quitte mémé



Daniel Craig veut tout abandonner… la série des Bond l’épuise trop mais le MI7 ne l’entend pas de cette oreille, d’autant que les relations internationales se tendent avec les USA. De son côté, Jane Bomb, éros éros 7, craint pour sa « couverture » que sa mère, couguar en herbe, tire à elle avec le concours d’un séduisant espion du Mossad. Tout ce beau monde réussira-t-il à retrouver le sens commun pour enrayer le terrible projet du SPOULPE qui veut conquérir la mer ? Pas sûr, d’autant que Roger Moore a été enlevé !

http://leopardmasque.com/produit/lespion-quitte-meme/