Corinne CERON POTTIER et Philippe DESTURVAL

Présents au Salon du livre à Dourdan
​les 18 et 19 novembre 2017

Née en 1963 à Paris XVème, d’une mère bretonne et d’un père normand, Corinne CERON POTTIER a vécu toute son enfance et son adolescence en Basse-Normandie. Après avoir poursuivi des études supérieures sur Caen, elle est devenue assistante de direction trilingue (anglais / allemand).

La découverte d’une nouvelle passion, l’écriture, lui a donné envie de faire connaître son premier ouvrage au public: « Valériane, enfant prodige », une biographie romancée éditée en novembre 2009.

En avril et mai 2010, sur la radio « France Bleu Cotentin », a été diffusée à maintes reprises, chaque samedi et dimanche matin, une chronique littéraire encourageante sur ce premier roman. Dans le journal « Ouest France » du jeudi 18 novembre 2010, un article est paru à l’issue du 8ème Salon du Livre de Cheux, présentant cette nouvelle auteure bas-normande comme la révélation de cet événement littéraire.

En novembre 2012, la parution d’un deuxième roman : « Un père indigne » concrétise ses qualités littéraires.

Corinne CERON POTTIER participe à de nombreux salons du livre locaux et régionaux en Normandie et en Ile de France. Elle continue d’écrire pour son plus grand plaisir et a pour projet la publication prochaine d’un troisième roman de société.

Comptable de profession, originaire des Yvelines, Philippe DESTURVAL a longtemps hésité à franchir le pas de faire connaître au grand public ses écrits littéraires.

Animé par l’écriture de romans de tous genres, Philippe DESTURVAL vient de publier une fiction policière et sociétale dans laquelle il s’évertue à faire cheminer le lecteur dans un univers étonnamment surnaturel et ponctué de romance, porté par son héros Edgar. Ce premier roman surprenant, intitulé « Parce que rien n’est jamais perdu », donne envie de découvrir ses prochains ouvrages dont les thématiques s’avèreront très diversifiées.